Comment parler de musique ? PDF

Même si vous n’apportez pas le ticket Event Brite, vous pouvez toujours venir rejoindre la conversation.


L’art meurt du commentaire sur l’art. Le commentaire envahit tout ― souvent, hélas, au détriment de l’œuvre. Censée se suffire à elle-même, elle ne s’apprécie plus qu’assortie d’un discours. Pire : d’accessoire, le commentaire est devenu central ― comme le pilier d’un art qui peinerait désormais à tenir debout tout seul ou qui, faute d’émouvoir, exigerait pour être senti filtres, écrans, médiations.

Karol Beffa est compositeur et pianiste. Normalien, agrégé, docteur en musicologie, il est titulaire de huit Premiers Prix du Conservatoire national supérieur de musique. Maître de conférences à l’École normale supérieure depuis 2004, il a consacré sa thèse aux Études pour piano de György Ligeti. Compositeur en résidence à l’Orchestre national du Capitole de Toulouse entre 2006 et 2009, il est notamment l’auteur de plusieurs concertos, de ballets et d’un opéra. Réputé pour ses talents d’improvisation, il accompagne des lectures de textes et des projections de films muets. Il est titulaire de la chaire de Création artistique du Collège de France pour l’année 2012-2013.

Mais c’est l’un de mes morceaux de musique préférés, et l’un des plus forts du répertoire saxophone. Ils faisaient la fête, ils avaient du sexe, ils buvaient leur esprit pour dormir, pourtant ils apparaissaient en train de danser à la télé ou de parler de leurs couleurs préférées et de leurs saveurs de crème glacée. Si vous jouez un bootleg Chainsmokers sur votre flux, vous pouvez être en sourdine, recevoir des grèves de droits d’auteur, et des poursuites judiciaires — et il n’y a rien que vous, le créateur de contenu, puisse faire à ce sujet.-}