Economique PDF

Couverture continue de la décision de la Réserve fédérale américaine sur les taux d’intérêt américains et de la première conférence de presse de Jerome Powell en tant que président de la Fed.


Méprisé par les aristotéliciens, qui en ont honte et préfèrent l’attribuer à un  » Pseudo-Aristote « , méconnu par les économistes, tentés de faire naître la science économique au Moyen Âge, et mésestimé par les moralistes qui se plaisent à ricaner de sa morale conjugale, l’Économique est pourtant, avec celui de Xénophon, l’un des rares traités d’économie antiques qui nous soient parvenus.

Depuis peu exhumé du purgatoire par une nouvelle génération de chercheurs et de théoriciens, il apparaît beaucoup plus riche qu’on a longtemps voulu le croire, témoignant d’une imagination technique peu commune et d’une véritable portée analytique. Avec cet Aristote-là, c’est sinon l’analyse économique, du moins  » l’économie comme science morale et politique  » qui trouve son acte de naissance.

Le volume 31 de la série Politiques fiscales et économie du NBER, qui vient d’être publié par The University of Chicago Press, contient des articles sur des questions de longue date, notamment sur la manière dont les programmes de transfert affectent les taux et les comportements fiscaux. C’est parce que la guerre a pour but de l’obtenir (comme une fin recherchée), génère à la fois des coûts et des avantages; et les ressources (vie humaine et autres coûts) sont utilisées pour atteindre l’objectif. Ces rapports sont généralement publiés périodiquement par des agences gouvernementales ou des organisations privées, et ils ont souvent un effet considérable sur les marchés d’actions, de titres à revenu fixe et de change au moment de leur publication.-}