Fin de l’Occident, naissance du monde PDF

Le narcissisme intellectuel a survécu, et a souvent été approfondi par la prise de conscience que le pouvoir économique avait commencé à changer de l’ouest.


Cessons de nous raconter des histoires sur « la crise » ! Et regardons de face le coeur du problème qui se pose à la société humaine en ce début du XXIe siècle : les contraintes écologiques interdisent que le niveau de vie occidental se généralise à l’échelle du monde. Il devra donc baisser pour que chacun ait sa juste part. Autrement dit, l’appauvrissement matériel de l’Occident est inéluctable. Comment allons-nous vivre cette mutation : en changeant nos sociétés pour nous adapter au mieux à ce nouveau monde, ou en nous opposant au sens de l’histoire, au prix d’un déchaînement de la violence ? Déjà en cours de traduction dans plusieurs langues, ce récit phosphorescent d’idées originales prend comme fil conducteur les tribulations de l’humanité depuis son apparition sur terre. Captivant et à rebours du discours dominant, il nous invite à une dérangeante lucidité. Mais ce livre est également habité par un optimisme communicatif : oui, un nouveau monde est possible.

Mais certaines des choses qui en font un poids lourd à la maison l’ont handicapé ailleurs. Henry Higgins, bouleversé par sa nouvelle charge, chante: « Pourquoi une femme ne peut-elle pas être plus un homme? » Les musulmans en Europe n’auraient aucun problème s’ils cessaient de haïr les Juifs et les homosexuels, apprenaient la langue et trouvaient du travail, la culture, et vous le savez, juste devenu plus comme nous. Ils sont ici en raison du niveau de vie plus élevé, tandis qu’ils ne veulent pas s’assimiler à la société d’accueil.-}