La linguistique de terrain, méthode et théorie : Une approche ethnosociolinguistique de la complexité PDF

Dr G. Friedenberg a été publié dans la bibliothèque de Mylius au début de 1831.


Cet ouvrage propose aux étudiants-chercheurs, du master au doctorat, une initiation globale, détaillée et approfondie à une démarche de recherche en sociolinguistique, depuis la méthode d’observation des phénomènes sur terrain jusqu’à leur interprétation, grâce à des concepts opératoires essentiels, en passant par des outils d’analyses adaptés. Il propose également aux chercheurs confirmés une synthèse scientifique de l’ensemble d’un courant méthodologique et théorique, dont la caractéristique majeure est d’étudier les phénomènes linguistiques effectifs dans leurs contextes socioculturels et dans toute leur diversité. Se dessinent ainsi le champ et les modalités d’une ethno-sociolinguistique de la complexité des phénomènes langagiers, afin de rendre compte de ces processus sociaux hétérogènes et fluctuants. L’ensemble est inscrit dans une réflexion éthique claire et accessible sur les enjeux épistémologiques et sociétaux de la (socio) linguistique. Cet ouvrage, unique en son genre, est devenu une référence internationale depuis sa première édition en 2000. Il a rendu les plus grands services à beaucoup, non seulement aux chercheurs en sociolinguistique et sociodidactique de la pluralité linguistique, mais aussi aux linguistes  » autres =, qui y trouvent un point de vue enrichissant, ainsi qu’à tous ceux qui, dans les sciences humaines et sociales, s’intéressent aux questions linguistiques. Après une réédition à l’identique en 2009, il bénéficie aujourd’hui d’une mise à jour et de compléments substantiels.

C’est l’étude de la grande variété de sons dans toutes les langues, des unités de base du son dans une langue particulière et des régularités. Ainsi, les outils formels pour analyser le voicing à travers les rôles de haut-parleurs le révèlent. Quel type de portugais compte dans ce bilinguisme.-}