La Philosophie Égyptienne du Christ PDF

Il a indiqué que les gens dans une grande joie ou une grande douleur ne peuvent pas raisonner correctement.


Lorsque Justinien ordonna la fermeture du dernier Temple d’Isis sur l’île de Philae (vers 530), c’était avec la certitude d’engloutir sous l’encre d’un décret une tradition qui avait animé la vie politique et religieuse des Hommes durant des millénaires. Quelle était cette tradition, et pourquoi fallut-il l’interdire pour voir s’affirmer la nouvelle religion impériale ? Cette question posée aura une réponse à la lecture de cet ouvrage. Nous y apprenons qu’il fut un Christ avant Jésus, il s’appelait Osiris. Les langues éthiopiennes, qui ont gardé le souvenir de la naissance, de la vie, de la mort et de la résurrection d’Osiris, éclairent les aspects les plus inattendus de la Civilisation de la Vallée du Nil. Ce livre intéressant par le nombre d’informations nouvelles qu’il contient, restitue le sens de la Passion d’Osiris et établit le lien indéniable qui subsiste entre l’antique tradition du Double-Pays et les peuples qui vivent actuellement au Sud du Sahara.

La forme de Djebauti finit par être représentée comme un héron, continuant néanmoins à reposer sur le perchoir sacré. Que diriez-vous d’une histoire sur l’argent gaspillé pour la merde comme ça. Le but de cet article a été simplement de présenter au lecteur le fait qu’au cours du siècle dernier, divers auteurs ont tenté de saper l’autorité du Nouveau Testament en affirmant que certains de ses enseignements étaient empruntés aux systèmes philosophiques païens de l’époque.-}