Le système des retraite des non-salariés en Algérie PDF

Je pense que moraliser n’est jamais utile parce que seule une toute petite minorité y répondrait de toute façon.


La transition démographique et économique d’un pays a forcément un impact direct sur les systèmes sociaux, notamment ceux de la sécurité sociale. Cette protection sociale est le fruit d’un développement économique, dont les changements et le progrès influent directement sur son rôle et sur ses expansions. C’est au début des années soixante que les systèmes de sécurité sociale et notamment de retraite ont été mis en place en Algérie, inspirés du modèle français ou du modèle anglais, pour offrir de larges garanties aux assurés et leurs ayants droits. Mais suite aux profondes transformations économiques et sociales des deux dernières décennies, tous les régimes de sécurité sociale ont connu des difficultés énormes au point d’adopter des plans d’ajustement et de révision structurels. Il faut signaler que le phénomène des retraités non-salariés est désormais très répandu aujourd’hui en Algérie suite à des changements économiques radicaux à tel point qu’il constitue une charge extrêmement trop lourde dans l’équilibre financier et démographique du système de sécurité sociale. L’ampleur de ce phénomène est en progression constante et engendre d’autres questionnements.

Le gaz et le pétrole représentent plus de 90% des exportations algériennes. En revanche, le chômage aux États-Unis en 1999 n’était que de 4,2%. Le défi de créer de nouvelles opportunités d’emploi pour la jeune population algérienne est l’une des plus grandes tâches du gouvernement. Cela devrait également signifier l’harmonisation des traditions et le développement durable dans la mondialisation de tous les pays.-}