Le Tartuffe PDF

Non seulement le divertissement différait entièrement de ce à quoi ils s’attendaient, mais l’auteur, qui semble être né pour faire rire le monde, a montré qu’il avait aussi le pouvoir de les confronter à l’un des mystères les plus profonds de l’existence humaine. .


Le foyer d’Orgon ne connaît qu’un seul maître : Tartuffe. Vêtu de sombre et la mine sévère, l’homme s’est attiré les faveurs du chef de famille : il est l’unique confident de ses secrets, toutes ses actions sont portées aux nues. Pour se l’attacher plus encore, Orgon va jusqu’à lui offrir sa fille en mariage… Mais sous les traits du dévot se cache un habile imposteur, mélange de séduction fatale et d’impunité morale, plus intéressé par la fortune et l’épouse de son hôte que par le salut de son prochain. Depuis la création de la pièce en 1669 – après deux interdictions -, cette âme noire n’en finit pas de prendre au piège de son épais mystère les générations successives de lecteurs et de spectateurs.

La justice du roi prévaut à la fin, tout comme la volonté du Christ. Réponse courte: Le pouvoir et l’impuissance ultime de l’hypocrisie. Le fait que ces deux-là soient trop faibles pour voir la vérité est un défaut humain fondamental ainsi qu’un thème majeur de la pièce, représenté par leurs caractères imparfaits.-}