Ma vérité sur la planète PDF

Plusieurs fois dans cette vie j’ai eu des révélations dans mes croyances d’autres personnes partageant la leur avec moi.


C’est en faisant entrer l’écologie dans l’économie qu’on sauvera la planète et les hommes qui y vivent.
Vive l’écologie moteur de la croissance ! A bas l’écologie du déclin !

Une fois encore, nécessité oblige, Claude Allègre remet les pendules à l’heure car, s’il est inopportun pour l’avenir de notre société d’accorder le moindre crédit aux marchands d’illusions, il est tout aussi urgent de mettre un frein aux pleurnicheries écologiques.
En bon pédagogue, après avoir fustigé, il nous propose un calendrier de propositions. Parmi celles-ci :
– développons les OGM qui permettront aux plantes de résister à la pénurie d’eau et d’éviter les engrais,
– reconquérons la biodiversité dans nos rivières et nos forêts,
– encourageons une architecture économique combinant énergie solaire, pompe à chaleur et domatique, – imposons la voiture hybride ou électrique,
– accélérons l’utilisation des piles à hydrogène.

Vive l’écologie moteur de la croissance ! A bas l’écologie de la régression !

À Shark Reef, au large de Pacific Harbour, à Fidji, nous avons vu un grand requin tigre disperser un groupe de requins taureaux en train de se nourrir, bien que ces derniers soient eux-mêmes très gros. L’esclavage a été une énorme partie de l’histoire du monde jusqu’à ce jour, sous de nombreuses formes. Les hommes ont toujours cherché à asservir les autres depuis le début. Les tueurs lui tombèrent dessus, les deux premiers, puis tous les trois, tranchant et mordant alors qu’il faisait une embardée, leurs coups tombant sur son arrière-train vulnérable.-}