Pauvre médecine ! lettre à M. le sénateur Dumas sur une vieille malade qui ne veut pas être rajeunie PDF

Ce ne sont là que deux exemples tirés d’une seule ferme du nord de l’Ontario qui illustrent comment les approches d’intendance ont amélioré l’habitat du poisson dans les paysages agricoles par des moyens autres qu’une approche réglementaire en vertu de la Loi sur les pêches.


Pauvre médecine ! lettre à M. le sénateur Dumas sur une vieille malade qui ne veut pas être rajeunie. [Signé : Dr Labrune.]
Date de l’édition originale : 1865

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Mark a découvert que lorsque les Canadiens ordinaires souffrent à cause d’un devoir de juré, aucun soutien n’est disponible. En réparant les dommages causés à la pente, la pompe a dû être arrêtée pendant deux heures et, pendant ce temps, l’eau a gagné environ un pied. Octavio Paz a écrit au sujet de celui qui est grammairien, un blanc apparaît dans le titre d’un des volumes Forsyte Saga de Galsworthy, et une montagne nommée pour l’autre est rêvée dans le titre d’une pièce de Derek Walcott.-}