Prisons africaines : Le cas du Gabon PDF

L’inaccessibilité des bus et des taxis complique la recherche d’emploi ou l’accès à des lieux de travail pour ceux qui n’ont pas de moyens de transport.


L’auteur propose une lecture panoramique et critique du fonctionnement des prisons africaines en général et gabonaises en particulier, et du vécu carcéral et post-carcéral du détenu. Le risque le plus probable est de voir le détenu rechuter dans l’univers « prisonniériste », du fait de difficultés de tous ordres, consécutives à la non préparation à une libération durable et à l’absence de politique pénale véritable.

Il peut également être étendu pour les travaux urgents pour prévenir ou réparer les dommages causés par les accidents. Le pouvoir judiciaire comprend la Cour suprême, la Haute Cour de justice, une cour d’appel et une cour de sûreté de l’Etat. La loi sur la justice pour mineurs 75 de 2008 (loi sur la justice pour mineurs), promulguée le 1er avril 2010, a introduit un régime de justice pour enfants nettement différent de celui qui était auparavant régi par la loi sur la procédure pénale 51 de 1977 et la common law.-}